text.skipToContent text.skipToNavigation

therascreen UGT1A1 Pyro Kit

Pour le génotypage des variants alléliques *28 et *6 du gène UGT1A1 humain.
  • Conforme à la directive européenne IVD 98/79/CE
  • Résultats en temps-réel
  • Interprétation aisée des informations de séquences complexes
  • Analyse post-test complète
Le kit therascreen UGT1A1 Pyro est destiné au génotypage des variants alléliques *28 et *6 du gène UGT1A1. Le kit contient les amorces et les réactifs pour l’amplification des gènes, plus les tampons, amorces et réactifs pour le génotypage en temps réel à l’aide de la technologie Pyrosequencing (Pyroséquençage) sur le système PyroMark Q24. (1)
Cat No./ID: 971540
therascreen UGT1A1 Pyro Kit (24)
Pour 24 réactions : amorces Séq, amorces de PCR, ADN humain de contrôle, Master Mix PCR PyroMark, CoralLoad concentré, tampons et réactifs

Le therascreen UGT1A1 Pyro Kit est destiné à un usage de diagnostic in vitro.


Le site web n’est pas disponible en français dans son intégralité. Son contenu est international et peut aller à l’encontre des règlementations locales.
0
Tracé de pyrogramme obtenu après analyse d’un échantillon présentant un génotype –/TA (TA6/TA7) lors de l’analyse pour la variante allélique *28.
1
Tracé de pyrogramme obtenu après analyse d’échantillons présentant un génotype G/G lors de l’analyse pour le variant allélique *6.
2
Tracé de pyrogramme obtenu après analyse d’un échantillon présentant un génotype –/– (TA6/TA6) lors de l’analyse pour le variant allélique *28.
3
Illustrations des tests therascreen UGT1A1.
La séquence indiquée est la séquence analysée, les nucléotides polymorphes étant indiqués par des crochets ou une barre oblique. La partie des répétitions TA analysée avec le test UGT1A1 *28 est couverte par l’amorce de séquence. AS et ASB : amorces PCR sens (B indique une biotinylation) ; AA et AAB : amorces PCR antisens (B indique une biotinylation) ; Séq : amorces de séquence.
Principle
Le kit therascreen UGT1A1 Pyro est utilisé pour le génotypage du variant allélique *28 (pour effectuer une distinction entre 6 et 7 répétitions de TA) et du variant allélique *6 (pour la distinction entre les génotypes G et A) du gène humain UGT1A1. Le gène UGT1A1 encode l’enzyme UDP-glucuronosyltransférase, qui catalyse la conversion des composés xénobiotiques et endogènes en molécules hydrosolubles excrétables. Les polymorphismes du gène humain UGT1A1 sont associés à une diminution de son expression et de son activité. Les polymorphismes les plus courants interviennent dans la région promotrice du gène UGT1A1 qui contient plusieurs éléments de répétitions de TA (UGT1A1*28) et en tant que variante codante non synonyme G71R (UGT1A1*6) dans l’exon 1. (1)
Procedure
Le kit se compose de deux tests : un pour le génotypage de du variant allélique *28 et un pour le génotypage du variant allélique *6. Les deux régions sont amplifiées séparément par PCR et séquencées dans la région définie (voir figure « Illustrations des tests therascreen UGT1A1 »). Les séquences entourant les positions définies servent de valeurs de normalisation et de pics de référence pour le génotypage et l’évaluation qualitative de l’analyse.

Après la PCR à l’aide des amorces ciblant les variants alléliques *28 et *6, les amplicons sont immobilisés sur des billes de sépharose recouvertes de streptavidine (Streptavidin Sepharose High Performance). L’ADN simple brin est préparé et les amorces de séquence correspondantes s’hybrident avec l’ADN. Les échantillons sont ensuite analysés sur le système PyroMark Q24. (1)
Applications
Le kit therascreen UGT1A1 Pyro pour le génotypage des variants alléliques *28 et *6 du gène UT1A1 humain (voir figures « Tracé de pyrogramme obtenu après analyse d’un échantillon présentant un génotype –/– (TA6/TA6) lors de l’analyse pour le variant allélique *28 », « Tracé de pyrogramme obtenu après analyse d’un échantillon présentant un génotype –/TA (TA6/TA7) lors de l’analyse pour le variant allélique *28 » et « Tracé de pyrogramme obtenu après analyse d’échantillons présentant un génotype G/G lors de l’analyse pour le variant allélique *6 »). Le kit permet une analyse de génotypage applicable à plusieurs domaines d’applications cliniques, telles que l’évaluation diagnostique, la recherche clinique et les tests pharmaceutiques ou biopharmaceutiques. (1)
fragment fix placeholder
Le site web n’est pas disponible en français dans son intégralité. Son contenu est international et peut aller à l’encontre des règlementations locales.